Les Nouvelles

A la une

Politique

Culture

Sante

Sport

Advertise Space

Culture

Politique

Faits Divers

Latest News

lundi 15 octobre 2018

Photos : les coulisses de la visite de Moussa Sy à Macky Sall au Palais

Photos : les coulisses de la visite de Moussa Sy à Macky Sall au Palais

Photos : les coulisses de la visite de Moussa Sy à Macky Sall au Palais

Photos : les coulisses de la visite de Moussa Sy à Macky Sall au Palais

Photos : les coulisses de la visite de Moussa Sy à Macky Sall au Palais



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2ylRYJK
via gqrds
Dérapage de Sonko:
Le porte-parole de l’Alliance pour la République (Apr), Seydou Guèye a regretté les propos d’Ousmane Sonko contre les régimes de Me Wade et de Macky Sall. ‘’Nos politiciens sont des criminels. Ceux ont qui dirigé le pays depuis 2000, si tu les regroupes et que tu les fusilles, tu n'auras pas pêché’’, aurait déclaré leader de Pastef dans une vidéo, reprise par les sites d’information.

"Quand j’ai lu ses propos dans la presse, je n’en revenais pas, a réagi Seydou Guèye sur la RFM. J’ai eu vraiment froid dans le dos. Qu’on puisse utiliser cette catégorie d’argumentation qui est spécifique et propre aux pro-islamistes et jihadistes, me semble inacceptable dans notre espace politique".

"Ousmane Sonko s’est fait remarquer par sa capacité à faire de l’intoxication, à être complètement désobligeant et à manquer de respect à tout. Mais en arriver à ce niveau qui est le jargon habituel du terrorisme et de l’islamisme et du Jihadisme, me fait froid dans le dos", martèle M. Guèye. Qui demande à "l’Etat de prendre des mesures qui s’imposent face à de telles déclarations".



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2IZP2Xs
via gqrds
Dethié Fall, vice-président de Rewmi: « Macky Sall ne pèse que 30% de l’électorat
Apres la mobilisation de Benno Bokk Yakaar à Mbour où Ousmane Tanor Dieng avait annoncé la réélection de Macky Sall au premier tour avec 65% des voix, les partisans d’Idrissa Seck lui ont apporté la réplique hier lors du lancement des « Linguère » de Rewmi.

Pour Dethié fall, le candidat de Bby « ne peut pas remporter la Présidentielle car il ne pèse que 30% de l’électorat ». Le vice-président de Rewmi d’ajouter : « Tous les sondages que vous entendez ces derniers jours le créditent, au pire des cas, de 34 %. Donc, il connaît son impopularité qui est visible sur le terrain. Il n’a qu’à organiser son départ à travers une élection libre et transparente. Nous voulons un pays où la stabilité est garantie. Il a pris ce pays dans cette stabilité, celui qui était là avant lui quand il était dans cette situation, avait compris et agi en grand démocrate. Donc, on attend la même chose de lui. Qu’il accepte sa défaite. »

Interpellé sur le silence d’Idrissa Seck ces derniers temps, Déthié Fall s’explique : « Il y a des moments politiques et des temps politiques. Le président Idrissa Seck a été pendant un bon moment sur le terrain, il a été à la rencontre des populations dans les coins les plus reculés du pays. Il a recueilli leurs doléances et travaille à réduire ces préoccupations en un programme qui va apporter des réponses satisfaisantes à ces préoccupations. Aujourd’hui, il est en train de recevoir des militants, des partis politiques et des mouvements de soutien au Point E pour travailler sur la plateforme qui va porter sa candidature.»

Pour lui, Macky Sall est « incompétent » et « ses manquements sont connus de tous ».







Le Quotidien



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2AaIMJC
via gqrds

Médiathèques

Ads Place 970 X 90

Internationales

Publipostage

Le top de la semaine