Les Nouvelles

A la une

Politique

Culture

Sante

Sport

Advertise Space

Culture

Politique

Faits Divers

Latest News

lundi 23 avril 2018

Touché par les grenades lacrymogènes tirées par les forces de l'ordre, Ousmane Mbaye, élève en classe de Seconde L, est présentement à l'hôpital Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès pour des soins. Selon un de ses camarades, il a été atteint au nez. Les lycéens ont remis ça dans la cité du rail. Ils ont délogé leurs camarades des autres établissements, paralysant ainsi tout le système scolaire. Les élèves réclament des professeurs pour continuer les cours. En plus de leurs bulletins de notes du premier semestre. Pour se faire entendre, ils ont barré les routes et assiégé la rue. La police est intervenue pour les disperser. Des tirs de grenades lacrymogènes et des jets de pierres ont émaillé le face-à-face entre les forces de l'ordre et les élèves. "Aujourd'hui, nous n'avons toujours pas reçu nos bulletins de notes et nos professeurs sont en grève. L'État n'a pas respecté les accords signés avec eux. Raison pour laquelle, nous sommes sortis pour faire face aux forces de l'ordre. On veut retourner dans les salles de classes pour rattraper le retard. On n'est vraiment pas contents de nos dirigeants. Nous lançons un message au président Macky Sall pour qu'il nous aide", peste un des grévistes au micro de Walf fm.
Oui, Arsene Wenger dit avoir eu l'impression d'assister à ses funérailles. La grande légende du football, Arsene Wenger, entraîneur d'Arsenal vit ses derniers moments d’entraîneur. Il annonce lui-même, après 22 ans, la fin de règne à la tête de la grande équipe londonienne. Le monde du football lui a rendu un vibrant hommage. Sur son futur, Wenger maintient le suspense « Je suis touché par tous les hommages. Je suis reconnaissant d’avoir eu cette expérience dans ce pays qui est spécial pour moi, pour qui le foot est spécial, pour qui également la passion est spéciale. Je n’aurai plus jamais ça dans ma vie, je le sais. Mais j’ai eu un peu le sentiment, aussi, d’assister vivant à mes funérailles, avec tous ces gens expliquant comment j’étais. Du coup, je n’ai plus besoin de mourir, maintenant (rires). C’est émotionnellement difficile. Je ne sais pas comment je vais vivre sans tout cela. Je sais que la suite sera un challenge, difficile pour moi, mais j’ai fait face à des difficultés, dans ma vie, et j’espère faire face cette fois encore », a-t-il déclaré en conférence de presse, dans des propos relayés par L’Équipe. L'alsacien annoncé au PSG n'a pas été bavard. A suivre....
Le Grand champion de lutte Tapha TINE perd l'espoir de combattre dans l'arène. Il annonce avec beaucoup de confiance que tous les ténors ont peur de l'affronter. Est ce un moyen de jouer sur leur orgueil afin que ces derniers lui fassent le clin d'oeil qu'il attend. En attendant c'est Sittu et gouy Gui qui préparent leur choc du 29 Avril au Stade Leopold SENGHOR. Ils promettent du feu partout. A suivre

Médiathèques

Ads Place 970 X 90

Internationales

Publipostage

Le top de la semaine