Les Nouvelles

jeudi 19 avril 2018

Apres L'Arrestation de Idrissa SECK et Malick GACKOU La Colere A Sedhiou Et A Thies

Nous nous organisons non seulement pour la libération d’Idrissa Seck, de Malick Gakou et compagnie dans les meilleurs délais mais aussi pour sauvegarder les acquis démocratiques», a dit le coordonnateur régional du parti Rewmi. Ousmane Diaïté pense que «cette arrestation de certains leaders n’est pas surprenante d’autant plus que nous sommes dans une dictature où les règles de droit sont bafouées». Le coordonnateur régional de Rewmi trouve que cette «forfaiture» est malheureuse pour la démocratie sénégalaise et pour la génération d’après les indépendances dont le président est issu. Toutefois, Ousmane Diaïté reste optimiste car, dit-il, le peuple, déterminé, est debout et veillera au respect de la constitution. Mamadou Lamine Biaye, coordonnateur départemental du Grand Parti s’est aussi indigné de l'arrestation de son secrétaire général Malick Gakou : « C’est un recul démocratique ahurissant et les forces de l'ordre doivent protéger le peuple au lieu de le maltraiter», a suggéré M. Biaye qui dénonce la situation chaotique dans laquelle Macky a plongé le pays. Pour exprimer leur désapprobation sur le vote du projet de loi sur le parrainage, la classe politique a prévu selon Sakoung Sagna du Parti démocratique sénégalais (Pds) une après midi mouvementée. « Toutefois, nous ne dévoilerons pas notre stratégie par craintes de représailles », a-t-il indiqué. Nous soulignons que beaucoup de manifestants onte ete arretes, parmi lesquels Sidy GASSAMA
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire