Les Nouvelles

samedi 5 mai 2018

LA FRANCE EN ÉBULLITION : "LA FÊTE A MACRON" COMME SLOGAN

C'est à croire que la visite de Emanuel MACRON, Président de la République Française, aux Etats-Unis d'Amérique ne lui porte pas bonheur. Depuis les Etats Unis, où le Président Amérciain Donald TRUMP lui essuyait sa veste sous prétexte qu'il y avait de la carrasse, à maintenant il semble en avoir beaucoup plus. Depuis le premier Mai, fête du travail, c'est sans répit que les forces de l'ordre sont déployés devant des syndicats qui avaient déjà fini de dénoncer d'avoir été infiltrés par les casseurs au nombre moyen de 37.000. Cette fois, les organisateurs parmi lesquels des anciens de Nuit Debout, ont pris toutes les dispositions afin que 150 personnes porteuses de brassard soient en tête de cortège et le long du parcours. "Il y a une service d’ordre unitaire qui regroupe tous les partis qui participent et les syndicats", explique la coordinatrice de "la Fête à Macron", Johanna Silva Aujourd'hui ces' plus de 2000 policiers qui sont sur place soit 500 de plus que lors des manifestations du premier Mai. Le ministre de l'intérieur s'en prend à la classe politique qui veut faire la fête à Macron. "Je trouve misérable que le seul argument c’est de faire peur et d’utiliser des bandes de violents qui servent uniquement à la propagande du pouvoir pour repousser les rassemblements populaires", a répondu un député des Bouches-du-Rhône.
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire