Les Nouvelles

mercredi 2 mai 2018

LE PR MACKY REUSSIT LE GRAND ORAL DU 01 MAI 2018

Le Chef de l'Etat s'est félicité du niveau actuel de dialogue avec les acteurs et partenaires sociaux, par les différentes séies négociations engagées par son gouvernement. Le Sénégal cité en exemple selon le Président Macky SALL qui se félicité également des accords signés avec les enseignants le 30 avril dernier. Le front social tendu ces derniers temps a appelé le Chef de l'Etat à être plus attentif devant les interpellations de ses vis à vis d'hier 01 Mai 2018. Les cas des dexu enseignants du Lycée Kennedy posés par la CNTS/FC ont été passés en revue et le Président s'est voulu claire et ferme dans ses propos et demande aux enseignants de conseiller à leurs deux collègues qui ont eu des comportements rebelles et qui, après avoir fait appel devant la cour suprême avaient été déboutés, de rejoindre leurs nouveaux postes au ministère. Pour le cas de la SAR le Président a rappelé que la gestion des entreprises publiques ne doit pas être faite sur la place publique, il a fait part de l'engagement de l'Etat à encore améliorer davantage la gestion après les derniers changements observés ces derniers temps, aussi bien au niveau du management que de la répartition des actions. Macky SALL n'a aps manqué de marteller le rôle décisif et vital joué par l'Etat du Sénégal,actionnaire majoritaire. Répondant au Pr Malick FALL du SAES parlant au nom de Mademba SOCK de l'UNSAS, malade, sur la question de l'emploi des jeunes, le Chef de l'Etat a étalé des chiffres engrangés depuis 2012 et révèle que l'Etat attend 75 à 80.000 emplois nouveaux pour cette année qui viendront s'ajouter aux 411.000 déjà créés compte non tenu des emplois non salariés. Pour la retraite à 65 ans pour tous, le Président Macky SALL avance qu'elle ne pourra pas être généralisée.
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire