Les Nouvelles

mardi 8 mai 2018

TIMIS, AU "CRÉPUSCULE": THIERNO SALL ALLUME LE GAZ ET ENFLAMME LE PÉTROLE, POUR LA LUMIÈRE

Thierno Alassane SALL ne manque pas, partout où il se rend, de dire que si le mandat actuel du Président Macky SALL se mesurait à l'échelle d'une journée de prière, le régime actuel est à son "Timis" (Terme Wolof qui signifie crépuscule). En tournée dans le Sud du Sénégal, le leader du mouvement République Des Valeurs Thierno Alassane SALL a rejeté l'idée de concertation comme souhaité par le chef de l'Etat avant la déclassification des rapports de l'Inspection générale d'Etat sur l'affaire Timis Corporation. Thierno SALL qui implantait son mouvement à Kolda pour organiser le départ du régime actuel au pouvoir, qu'il qualifie d'incompétent, insiste comme jamais avant sur la nécessité de la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire pour faire la lumière et ainsi voir comment et dans quelles conditions Timis Corporation est entré dans le pays. Il est allé plus loin que les derniers développements connus puisqu'il est remonté à l'année 2004. Que s'est-il passé pour que l'ancien ministre de l'Energie insiste tant? Et puisqu'il a le devoir de réserve qu'il respecte et insiste sur la nécessité de la mise ne place d'une commission composée de juges et de citoyens, cela veut simplement dire qu'il reste encore à beaucoup dire et écrire sur le pétrole et le gaz, au Sénégal. Il a par ailleurs évoqué d'autres sujets comme l'autosuffisance en riz prévue en 2017 par le gouvernement et les considère comme des échecs patents. Pour ceux qui ont assisté à ses tournées qu'il effectue dans le pays depuis quelques mois, Thierno SALL promet le feu dans le Macky avant 2019.
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire