Les Nouvelles

vendredi 13 juillet 2018

Marche du 13 juillet autorisée: l’opposition face au défi de la mobilisation

Marche du 13 juillet autorisée: l’opposition face au défi de la mobilisation
La manifestation est autorisée, même si c’est à la dernière minute. Les leaders de l’opposition ont toujours invoqué les interdictions pour expliquer la faible mobilisation lors de certaines manifestations. Cette fois-ci, aucune justification ne sera admise en cas de contre-performance, d’autant plus qu’ils avaient déjà prévenu qu’ils manifesteraient de gré ou de force.

L’opposition doit donc impérativement battre le rappel des troupes, montrer sa force de frappe et sa capacité de mobilisation si elle veut faire douter le pouvoir de Macky Sall et le pousser à prendre en compte leurs revendications. En outre, la Ld Debout, Pastef, Act, Aj, Rewmi, le Grand Parti, Taxawou Senegaal et surtout, le Parti démocratique et ses mouvements satellites ont besoin d’une forte mobilisation ce vendredi pour établir un rapport de force qui leur sera favorable.

En effet, de nombreux observateurs de la vie politique et même les leaders de l’opposition sont convaincus que les candidatures de Khalifa Sall et de Karim Wade à l’élection présidentielle de 2019 dont le premier tour est fixé au 24 février, dépendront du rapport de force avec le régime de Macky Sall.





Walf Quotidien



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2zBrLKr
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire