Mansour Faye a du pain sur la planche. Les populations des Parcelles Assainies qui ne veulent pas le voir même en peinture, demandent sa démission du ministère de l’Hydraulique. Elles ont battu le macadam samedi dernier pour dénoncer la longue pénurie d’eau à laquelle elles sont confrontées et réclament la tête de Mansour Faye.
Pénurie d’eau aux Parcelles Assainies : Les populations réclament la tête de Mansour Faye
« Respect aux banlieusards », « les promesses du gouvernement ne sont pas fondées », « une population assoiffée est une catastrophe humanitaire ». Ces slogans figuraient sur les pancartes brandies, samedi dernier, par les habitants des Parcelles Assainies qui ont organisé une marche pour protester contre la pénurie d’eau qui frappe depuis plusieurs mois leur localité.

Rassemblées au rond-point Casa-ba et arborant des brassards rouges, les populations sont sorties pour exprimer leur détresse. Très en colère, elles ont déversé leur bile sur le ministre de l’Hydraulique Mansour Faye qui, selon elles, a montré son incompétence. A leurs yeux, la seule décision salutaire que le beau-frère du président de la République peut prendre, c’est de démissionner de son poste de ministre de l’Hydraulique. « Mansour Faye doit rendre le tablier », assène Dame Diop, porte-parole des manifestants.

D’autant que, fulmine-t-il, le maire de Saint-Louis a raté le coche en promettant de résoudre la question de la pénurie d’eau par la réalisation de bornes-fontaines. « C’est nous faire retourner de 50 ans en arrière dans un pays qui parle d’émergence que d’évoquer des bornes-fontaines », tranche Dame Diop.

Venue se solidariser avec les populations des Parcelles Assainies qui souffrent le martyre, Marie Aw du Parti démocratique Sénégalais (Pds) trouve la situation plus qu’alarmante. « La banlieue a soif et, est assoiffée », tonne la bouillante « karimiste ». Cette pénurie d’eau dit-elle, relevé de l’incompétence des autorités. « Nous réclamons la démission du ministre de l’Hydraulique Mansour Faye et demandons au Gouvernement de trouver un plan d’urgence pour sortir les populations de ce calvaire » tonne-t-elle.

Pour sa part, Assane Ba, membre du comité directeur du Pds place la barre plus haut et exige la démission du Président de la République. « Si un gouvernement n’arrive plus à donner de l’eau en quantité et en qualité à sa population, il doit démissionner. Non seulement le ministre de l’Hydraulique doit démissionner, mais aussi le président de la République Macky Sall devrait partir, parce que c’est un aveu d’échec », a soutenu le responsable libéral. Devant une foule en furie, Assane Ba avertit, « les populations n’accepteront plus de vivre ce calvaire de la pénurie d’eau, de la pénurie d’électricité, de la pénurie d’argent et de la pénurie d’écoles ».

A signaler que les manifestants qui sont partis au rond-point Case-ba ont sillonné les principales artères des Parcelles Assainies en scandant « Danio Mar » (on a soif). La manifestation a pris fin à la sous-préfecture des Parcelles Assainies.





L’As



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2OtCF8q
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours