Les Nouvelles

dimanche 12 août 2018

Abdoulaye Timbo : "Macky Sall a une claire conscience de la problématique de l'emploi"

Abdoulaye Timbo :
En s’exprimant hier (samedi) à Pikine lors du forum sur l’employabité des jeunes dans les banlieues, le maire Abdoulaye Timbo soutient que : « le président de la République Macky Sall a une claire conscience de la problématique de l’emploi des jeunes ».

Dans son allocution, le maire de la ville de Pikine explique avec clairvoyance que le président de la République a « développé des stratégies et mécanismes par la création et la mise en place de fonds dédiés aux financements des jeunes ».

Pour édifier clairement l’engagement de son excellence pour régler le problème de l’emploi des jeunes à Dakar surtout dans la banlieue, M. Timbo a cité « l'Agence nationale pour la promotion et l'emploi des jeunes (ANPEJ), la (DER), entre autres ».

Le directeur de cabinet du chef de l’Etat Oumar Youm ne dira pas le contraire.  « L'emploi joue un rôle important dans la création de richesse et la répartition des revenus. C'est pourquoi il n'est pas étonnant de constater que l'accès à l'emploi et de manière systématique signalé dans les enquêtes ménages comme l'un des principaux besoins des populations ».

Pour lui, « la qualification professionnelle des jeunes constituent une contrainte majeure pour la compétitivité de l’économie ».

M. Youm ajoute: « nous avons eu recours à certains ouvriers venus de la Guinée et du Mali parce que nous n'avions pas de qualification professionnelle suffisante pour répondre à ce besoin de main d'oeuvre au niveau des chantiers de Diamnadio ».

Pour son tour, parole aux jeunes, le Représentant du coordonnateur du Groupe de réflexion et d'action pour l'émergence des banlieues (GRAPE B), initiateur de ce forum, Abdoulaye Dieng espère qu'il va contribuer à '' initier et arriver à un espace de large mobilisation et d'expression citoyenne autour des enjeux de l'emploi et de l'entreprenariat des jeunes".

"Nous savons que ceux qui sont déplacés ce matin (samedi) sont engagés pour cette cause que nous partageons avec eux pour que ensemble nous prenions à bras le corps cette question cruciale de l'emploi des jeunes au niveau de la banlieue", a-t-il dit.

Pour finir, M. Dieng lance : « Le GRAPE B se veut être un catalyseur des multiples initiatives et projets du gouvernement du Sénégal pour contribuer à l'employabilité et à l'auto-emploi des jeunes en proposant des solutions appropriées ».

Thierno Malick Ndiaye



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2OrxGEn
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire