Les Nouvelles

samedi 4 août 2018

Le pont de Diouloulou, un danger permanent

Le pont de Diouloulou, un danger permanent
Construit avant même les indépendances (1959), le pont de Diouloulou (dans le département de Bignona à 14 km de la frontière Gambienne) constitue un danger pour les usagers qui empruntent cet axe.

Dans son discours adressé à la nation en décembre 2015, le Président Macky Sall avait dit que 10 ponts seront construits dont le pont de Diouloulou et il parait que c’est une entreprise hollandaise qui a gagné le marché. Mais depuis lors, on n'a rien vu et l’état du pont est en délabrement avancé. Les images parlent d'elles-mêmes du danger que présente ce pont.
 

Le pont de Diouloulou, un danger permanent

Le pont de Diouloulou, un danger permanent

Le pont de Diouloulou, un danger permanent

Le pont de Diouloulou, un danger permanent

Le pont de Diouloulou, un danger permanent

Le pont de Diouloulou, un danger permanent

Le pont de Diouloulou, un danger permanent

Le pont de Diouloulou, un danger permanent

Le pont de Diouloulou, un danger permanent



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2AHji91
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire