Les Nouvelles

dimanche 5 août 2018

Mame Mbaye Niang sur le scandale Prodac : «J’ai démissionné suite à des accusations. Un rapport doit être authentifié»

Mame Mbaye Niang sur le scandale Prodac : «J’ai démissionné suite à des accusations. Un rapport doit être authentifié»
Le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, a fait face à Mamoudou Ibra Kane, ce samedi à l’émission «Grand Jury». Il s’est encore expliqué sur le rapport de gestion du Programme de développement agricole et communautaire (Prodac), pour dire qu’il n’a jamais été épinglé par un quelconque corps de contrôle étatique.

«Je n’ai pas démissionné suite à des révélations d’un rapport. J’ai démissionné suite à des accusations. Un rapport doit être authentifié. Un rapport qui n’est ni paraphé, ni signé. Ce rapport n’existait pas au moment où on conspirait contre moi, ou on me diffamait. Le ministre des Finances disait aux députés qu’il venait de recevoir le pré-rapport.

Au moment où je démissionnais, il n’y avait pas de rapport. Nous avions l’obligation de démentir les fake-news. Je ne peux rester à une position où pendant un mois on vous accuse de vol. Il (Amadou Bâ : Ndlr) a signé un contrat qui n’était pas approuvé par la Dcmp (Direction centrale des marchés publiques) … Je ne me reproche pas grand-chose. On nomme un ministre sur la base de la confiance qui prime d’abord. J’ai l’obligation de veiller à ce que cette confiance ne puisse pas faillir… C’était pour moi une manière de laver mon honorabilité
», déclare Mame Mbaye Niang.

Selon lui, s’il est toujours dans le gouvernement, c’est parce que le Président Macky Sall n’a pas voulu accepter sa démission.  »Il a rejeté ma démission en me disant : « je sais que ce que les gens disent n’est pas fondé. Je te renouvelle ma confiance».

Mame Mbaye Niang soutient, toutefois, qu’il n’a pas laissé tomber cette affaire.  »J’ai déposé une plainte. Je donnerai le maximum de ressources pour que ce dossier puisse être élucidé », dit-il, demandant à Amadou Ba de publier le rapport définitif sur la gestion du Prodac.

Mame Mbaye Niang tient à dire au public que concernant cette affaire, il n’y a qu’Amadou Ba qui peut éclairer la lanterne des Sénégalais.   »Un Premier ministre ou un ministre ne peuvent pas signer de contrat financier. Un contrat financier est signé par le ministre des Finances. C’est le ministre des Finances qui signe le contrat financier et qui l’approuve », dit-il.





Source IGFM



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2MjFFCC
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire