Les Nouvelles

vendredi 31 août 2018

Scandale : le fils du responsable Apr de Touba Pathé Diakhaté « délivre » un passeport diplomatique à la fille de Ablaye Mbaye Pekh, indignation des Sénégalais du Web

Alors que le Sénégal a échappé belle à une humiliation diplomatique de l’Europe, il y a quelques mois, à cause de la façon, dont les passeports diplomatique sont délivrés dans notre pays, Dakar s’entête à donner le précieux sésame à des gens qui n’en ont pas le droit. Et puis, les violations de la loi finissent toujours par se savoir, une affaire de délivrance d’un passeport diplomatique à la fille d’Ablaye Mbaye Pekh a fini sur internet. Et comble de curiosité, son « bienfaiteur » est le fils de Pathé Diakhaté, responsable Apr à Touba, ambassadeur itinérant et proche parmi les plus proches du couple présidentiel.
Scandale : le fils du responsable Apr de Touba Pathé Diakhaté « délivre » un passeport diplomatique à la fille de Ablaye Mbaye Pekh, indignation des Sénégalais du Web
Présidant la cérémonie officielle de lancement de sa campagne de parrainage, le président de la République a bandé les muscles : « la République est entre de bonnes mains », comme pour leur « interdire » de faire confiance à autre que lui.

Pourtant, malgré toute la confiance que semble dégager Macky Sall, beaucoup de choses lui échappent. En effet, l’arrogance et la mauvaise gestion ayant perdu le régime précédent sont en train de monter en flèche et risquent d’atteindre des portions inimaginables. Dernier en date parmi ces fracas qui n’honorent pas la République, la vidéo-scandale publiée par la fille d’Ablaye Mbaye Pekh.

Dans la vidéo qui fait le tour du web sénégalais, on y voit la fille du communicateur traditionnel exhiber un passeport diplomatique, remerciant nommément son bienfaiteur qui n’est personne d’autre que Lahad Diakhaté, le fils du milliardaire et ambassadeur itinérant, Pathé Diakhaté, responsable Apr à Touba ;

Il s’agit d’une vidéo que la fille a publiée en statut sur le réseau social semi-privé Snap-Chat, qui par la force des partages est tombée sur les autres plateformes beaucoup plus publique comme Facebook ou encore Twitter. Réagissant à la vidéo, les internautes ont enchainé les critiques, prenant pour cibles Macky Sall et son régime qu’ils considèrent comme étant les seuls responsables de ce qu’ils ont qualifié de dégradation des fondements de l’Etat ».


« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire