Barth avertit Macky et Tanor :
Barthélémy Dias a reçu la visite hier, de ses proches et souteneurs. Une occasion qu’il a saisi selon ces derniers cités par « Les Echos » de leur rappeler que son incarcération n’a rien à voir avec l’affaire Ndiaga Diouf (toujours pendante devant la justice). Mais, elle est une volonté de son ex-camarade, Ousmane Tanor de l’empêcher de participer aux élections.

Le maire de Mermoz Sacré Cœur accuse le secrétaire général du Parti socialiste de faire croire au Président Macky Sall qu’il est le plan B de Khalifa Sall et que s’il est libéré, il fera très mal. Il précise : « Je ne suis le plan B de personne. Le seul et unique plan plan, c’est Khalifa Sall. C’est lui, le plan A, le plan B, le plan C et le Plan Z ».

Sur la relance de son procès en appel, à quatre de jour de la fin de son séjour carcéral, Barthélémy Dias dit qu’il n’est nullement ébranlé et se dit prêt à rester en prison s’il le faut. Mais, prévient-t-il, «tôt ou tard, ceux qui nous ont mis en prison Khalifa Sall et moi, répondront de leurs actes ».



Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours