Les Nouvelles

lundi 24 septembre 2018

Kaolack : " Baye Mamoune s'est auto - exclu du parti" bureau politique du RP.

Le bureau politique du rassemblement pour le peuple  ( RP) s'est réuni ce dimanche à Médina Baye pour lancer son parrainage et statuer sur le cas Baye Mamoune Niasse qui a déclaré sa candidature aux présidentielles sans l'avis du parti
Kaolack :
Pour Hamada Niasse, jeune frère du premier serviteur qui a parlé au nom du parti : " le RP n'a pas exclu Baye Mamoune Niasse, c'est lui qui s'est exclu en foulant aux pieds les règles de notre formation politique. Dans notre démarche, nous soutenons la candidature du président et tout membre qui ne se conforme pas à ses règles n'a plus sa place dans le parti."

" Le RP est l'héritage de feu Serigne Mamoune Niasse donc tous ceux qui veulent l'affaiblir n'aurons aucun soutien de la famille ni des militants. Nous reiterons notre ancrage dans le Benno Bok Yakaar auprès de notre premier serviteur. " a - t- il conclu.
Le premier serviteur en l'occurrence serigne Mansour niass le chef du parti RP à son temps de parole emboîte le pas à son prédécesseur et dixit.

"Notre parti n'a qu'un candidat pour l'élection présidentielle prochaine c'est le président macky sall à qui nous parrainons
Nous reconnaissons aucune candidature au sein de notre parti
D'ailleurs nous allons sonner une grande mobilisation au cices pour trouver des parrains pour le chef de l'état.
Autre chose nous allons aussi organiser des primaires pour la candidature du leadership de notre entité politique.
Avant de terminer serigne Mansour niass de presiser
"Nous sommes dans la mouvance présidentielle mais ça ne veut pas dire que notre parti s'est fondu dans l'apr,non
C'est le lieu de dire au président sall de considerer d'avantage le RP et de nous confier des postes de responsabilités.toutefois l'héritier de serigne mamoune niass a réaffirmé l'engagement de son parti a réélire le président macky sall dès le premier tour au soir du 24 février 2019



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2MZDUdi
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire