Les Nouvelles

dimanche 16 septembre 2018

Les cheminots déflatés marchent mardi prochain, ils réclament leur reliquat de 410 millions de Fcfa à l'Etat


C'est un point de presse qu'ils ont tenu à Thiès pour exiger le remboursement de leurs 5 années de cotisations sociales Ils, ce sont les cheminots qui ont été licenciés 'abusivement', il y a 15 ans de cela, suivant un plan social négocié par la Direction de l'Ex- SNCS en accord avec l'ancien régime. À cet effet, un protocole d'accord avait été signé entre les différentes parties, mais d'après les frondeurs, les dispositions et engagements n'ont pas été respectés, notamment le remboursement des cotisations sociales non intégrées (prises en compte) dans le calcul de leurs allocations de pension de retraite par l'Ipres. Ainsi, une partie des 510 millions soit 100 millions avait servi à la régularisation des arriérés de cotisations auprès de l'Ipres. " Nos allocations de pension de retraite ont été régularisées et les rappels de pensions payés". Toutefois, le regroupement des cheminots déflatés de 2003, réclame le reliquat de 410 millions de Fcfa devant servir au remboursement des 5 années de cotisations sociales non intégrées dans le calcul de leurs allocations de pension de retraite, et qui est disponible dans le compte de la liquidation de l'Ex-SNCS depuis 2013.
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire