Les Nouvelles

jeudi 6 septembre 2018

Thierno Bocoum : « nous avons tous passé la nuit, assis sur une chaise »

Thierno Bocoum : « nous avons tous passé la nuit, assis sur une chaise »
Arrêté avant-hier avec d’autres leaders de l’opposition, Thierno Bocoum revient sur le film de leur journée cauchemardesque, entre le rond-point Sandaga et le commissariat central.
« C’était très difficile. Certes, nous n’avons pas été maltraités au niveau du commissariat. Mais nous avons passé la nuit sur des chaises.

Inutile de vous dire que nous ne pouvions dormir dans ces conditions. Ce qui se passe dans ce pays est très grave. Ce n’est que vers les coups de 6h qu’ils nous ont laissés rentrer chez nous
», a-t-il confié.

Poursuivant ses propos, il ajoute qu’ils ont été pris en otage. « Ce qu’ils ont fait est illégal. Rien ne peut empêcher un sénégalais de marcher partout dans le pays et de vaquer à ses occupations. Il ne s’agit ni plus ni moins que d’une prise d’otages qui passe par l’utilisation des forces de défense et de sécurité.

Macky Sall veut impérativement imposé un diktat dans ce pays. Il veut nous pousser à participer à un scrutin non transparent, organisé par un membre de son parti qui siège au niveau du secrétariat exécutif. Nous le combattrons avec la dernière énergie
»


« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire