Les Nouvelles

lundi 22 octobre 2018

Après l'audience de Macky Sall à l'Unacois: Le collectif «Auchan reste» engage la contre-offensive

Après l'audience de Macky Sall à l'Unacois: Le collectif «Auchan reste» engage la contre-offensive
Le collectif «Auchan reste» est monté au créneau, hier, pour fustiger l’attitude des partisans de «Auchan dégage». Selon le président dudit collectif, Bassirou Bâ leur combat est de montrer aux Sénégalais qu’Auchan aide l’Etat sur le plan économique et réduit le taux de chômage. « Cette société a financé 65 milliards dans ce pays, a créé 1500 emplois directs et travaille avec 300 fournisseurs sénégalais», renseigne-t-il. A l’en croire, beaucoup de fournisseurs de la société française ont vu leur chiffre d’affaires augmenter.

Pour Bassirou Bâ, repris par L'As qui donne l’information, Auchan doit rester au Sénégal puisque 99% de ses employés sont de nationalité sénégalaise. Mieux, 90% des produits vendus sont locaux.

Donc, dira-t-il, " Auchan joue un rôle très important sur le plan économique et social au Sénégal ". Non sans rappeler que les prix d’Auchan sont plus abordables que ceux pratiqués par les commerçants sénégalais.

Le collectif «Auchan reste» s’en est pris vertement à l’Union National des Commerçants Industriels du Sénégal (Unacois). Bassirou Bâ qualifie cette organisation créée depuis 1958, de sangsue. « Auparavant, les Sénégalais étaient les esclaves des commerçants, mais les choses ont changé depuis l’arrivée d’Auchan. Unacois doit arrêter d’augmenter les prix des produits en période de fête », a déclaré Bassirou Bâ. Le collectif envisage une tournée nationale pour sensibiliser les populations sur les avantages d’Auchan. Il va également mener le combat dans la sous-région.

Pour rappel, le chef de l'Etat a accordé une audience accordée à l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois) Jappo dirigée par Idy Thiam. Il leur a assuré qu’il va prendre des mesures afin qu’aucun autre magasin de grande surface n’ouvre ses portes au Sénégal avant la mise en place d’une loi l'encadrant.

Et, d’après ces commerçants Macky Sall a exhorté les services compétents à ne plus permettre l’ouverture de nouveaux établissements Auchan, avant qu’une réglementation ne soit mise en place.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2NXTrer
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire