Médiature de la République: Les trois possibilités qui s’offrent à Macky Sall pour révoquer ABC
De l’avis de Dr Nfally Camara, le président de la République peut bel et bien révoquer le Médiateur de la République, en l’occurrence Alioune Badara Cissé. L’enseignant chercheur à la faculté de Droit de l’Université Cheikh Anta Diop livre trois possibilités qui s’offre au Chef de l’Etat.

Première possibilité : la révocation pour "faute grave". "Le médiateur, une autorité administrative indépendante, est par essence une incarnation de la neutralité de l’administration. Donc, il n’a pas le droit de faire des déclarations publiques. Parce que, lui-même, s’il doit s’autosaisir, il doit en informer le président de la République. S’il fait des déclarations publiques, il failli à l’obligation de neutralité et celle de réserve. Sous ce rapport, il peut faire l’objet d’une révocation".

Deuxième cas possible : "le président de la République peut décider, avant terme de son mandat de supprimer le poste de Médiateur et le remplacer par une autre institution de défense des citoyens. A ce moment, il perte son mandat ».

Troisième possibilité :" le président de la République peut purement et simplement, supprimer l’institution du médiateur de la République. Puisque c'est lui, qui nomme à des emplois civils et militaires. Il peut également mettre fin à ces emplois".



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2y4zbBU
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours