Les Nouvelles

jeudi 15 novembre 2018

A Tivaouane, Macky Sall réaffirme sa volonté de soutenir les confréries musulmanes

A Tivaouane, Macky Sall réaffirme sa volonté de soutenir les confréries musulmanes
Le président de la République Macky Sall a réaffirmé mercredi à Tivaouane, sa volonté de soutenir les confréries musulmanes et l’islam, tant qu’il sera aux affaires, a constaté l’APS.

En visite dans la ville religieuse, en prélude de la célébration du Gamou commémorant la naissance du Prophète Mouhamed (PSL), Macky Sall, accompagné de son épouse Marième Faye Sall et d’une délégation composée de ministres, du Premier ministre Mahamad Boun Abdallah Dionne en tête, de parlementaires, engtre autres, est arrivé peu après 18 heures à l’auditorium du complexe qu’il a réalisé.

‘’Je réaffirme mon intention de soutenir les confréries et l’islam tant que je serai là’’, a notamment dit en langue wolof, le chef de l’Etat dans une salle comble, construite dans le cadre de son programme de modernisation des cités religieuses.

Le président a aussi annoncé, sans plus de détails, l’exécution d’autres travaux à Tivaouane et dans les autres cités religieuses du pays.

Concernant les dispositions prises pour la tenue du Gamou prévu le dimanche, le chef de l’Etat a noté que le gouvernement fait de son mieux pour satisfaire tous les besoins liés à l’organisation qui lui ont été exprimés par le khalife des Tidianes.

Ces demandes sont destinées à satisfaire les fidèles qui viennent à Tivaouane et non le khalife lui-même, a-t-il précisé, non sans souhaiter au khalife Mbaye Sy Mansour, de porter bonheur à la confrérie tidiane, le temps qu’il passera à sa tête.

Macky Sall a saisi la solennité de l’évènement pour rendre hommage au prédécesseur de l’actuel khalife, feu Abdoul Aziz Sy Al Amine dont il a loué l’œuvre. Il a souligné la mobilisation particulière que suscite la célébration au Sénégal du maouloud, dont le nom dans ce pays est associé à celui de la ville de Tivaouane.

Le khalife des Tidianes, qui avait à ses côtés plusieurs membres de sa famille, a fait part au président de sa satisfaction par rapport à tout ce qu’il a fait pour Tivaouane et pour la tenue de cet évènement-phare de la ville de Elhadji Malick Sy, qui y a vulgarisé le Gamou.

Il a prié pour une pérennité de la paix qui fait la réputation du Sénégal, invitant tout le monde à œuvrer dans ce sens, en cultivant le sens du respect de l’autre, de l’humilité et du pardon.

‘’Le Sénégal ne connaissait que la bienveillance’’, a-t-il dit, estimant que quoi qu’il advienne, ‘’le bien ne quittera pas le Sénégal’’, vu les actes de ses ancêtres pieux.

Le porte-parole du khalife Pape Malick Sy avait, pour sa part déploré les invectives, calomnies, meurtres, ainsi que l’indiscipline notée dans le pays, estimant que des solutions existent.

‘’La paix, c’est des paroles et des gestes’’, a toutefois dit le guide religieux tidiane, concluant son propos par un verset du Coran appelant à prendre garde d’une épreuve qui, si elle survient, n’affectera pas seulement les injustes d’entre les hommes.






APS



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2QKkV9t
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire