Les Nouvelles

mercredi 28 novembre 2018

Affaire Karim Wade: La note saoudienne qui inquiète Dakar

Affaire Karim Wade: La note saoudienne qui inquiète Dakar

Que fait le nom de l’International Center for Sport Security dans l’affaire qui oppose le candidat exilé du Parti démocratique sénégalais, Karim Wade à l’Etat du Sénégal ? Cette question garde tout son pesant d’or. Et pour cause, selon SourceA, une note confidentielle des Services saoudiens, fait état de nombreux va-et-vient des responsables de cette ONG au Sénégal et dans les pays limitrophes.

Cette note, considérée comme une alerte par les Services de Renseignements Sénégalais, risque de pourrir davantage les relations entre Dakar et Doha, dont l’Ambassadeur avait été, récemment, convoqué par Macky Sall pour ”ingérences dans les affaires intérieures” du pays. D’ailleurs, selon la source, Banjul, Nouakchott, Conakry sont déjà mis à contribution pour aviser, en temps réel.

Les Saoudiens ont ainsi briefé Dakar sur des soupçons d’utilisation à des fins autres de l’ICSS qui serait l’œil et les oreilles de Karim Wade, candidat déclaré.

Cette Ong, selon les informations de SourceA, est devenue une « une véritable succursale des Services secrets qataris ». Elle fait l’objet de nombreuses controverses pour ses activités qui n’ont rien à voir avec le sport. Pour Youssef Ben Ali al-Idrissi, chef des Services secrets saoudiens, auteur de la note citée, ses services travaillent à instaurer un équilibre, un peu partout, et que ce n’est pas la première fois que Dakar a été informée des agissements de Doha, dans l’affaire Karim Wade.

Lors du ramadan 2017, l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite à Dakar avait alerté les autorités nationales sur des préparatifs en cours, pour ramener l’exilé de Doha, malgré le refus du Sénégal.





SourceA



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2zE2UTZ
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire