Les Nouvelles

jeudi 29 novembre 2018

Bureau du CESE : Macky Sall souhaite l’application de la parité

Bureau du CESE : Macky Sall souhaite l’application de la parité
 
Dakar, 28 nov (APS) - Le chef de l’Etat, Macky Sall, a installé officiellement mercredi le Conseil économique, social et environnemental (CESE), une occasion pour lui d’exhorter à une application du principe de la parité dans la constitution du bureau de cette institution.
 
"Nous devons respecter le principe de parité dans la constitution du bureau du Conseil économique, social et environnemental", a dit le président Sall, lors de la cérémonie.
 
Selon lui, "cette cérémonie revêt une signification particulière en ce qu’elle ferme cinq années fructueuses de cette institution et ouvre une nouvelle mandature, marquant le début d’une nouvelle mission pour certains et pour d’autres un nouveau palier du service à rendre à la nation".
 
Il a par ailleurs renouvelé "sa confiance à la présidente du CESE, Aminata Tall", ainsi qu’à "tous ses menbres".
 
Cette institution, a magnifié le chef de l’Etat, est "l’un des socles les plus solides de la gouvernance inclusive’’.
 
Il appelle ainsi "les membres du CESE à entamer la réflexion sur les réformes qui doivent accompagner le Plan Sénégal émergent [PSE], comme celles de l’administration pour permettre aux citoyens d’être satisfaits du service qui leur est rendu".
 
"Je vous invite à continuer à porter une attention particulière à la mise en oeuvre du PSE et à vous ouvrir à toutes les couches sociales afin d’écouter cette masse silencieuse", a conseillé le chef de l’Etat.
 
Le président Sall a également rappelé "l’autonomie des syndicats, des patrons et des politiques qui composent cette institution", indiquant qu’’il faut beaucoup de sagesse pour les manager".
 
Il a appelé "l’ensemble des membres de cette institution à un sens élevé de la responsabilité’’ et à faire preuve d’un "engagement indéfectible".






APS



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2BFCORS
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire