Les Nouvelles

mardi 6 novembre 2018

Succession au khalifat de Ndiassane : le droit d'aînesse "n'a jamais fait l'objet de controverses"

Succession au khalifat de Ndiassane : le droit d'aînesse
Le porte-parole du nouveau khalife de Ndiassane, Pape Abdourahmane Kounta, a démenti l’existence d’une quelconque controverse autour de la succession du défunt khalife de Ndiassane, qui s’est selon lui déroulée suivant une tradition consacrée, basée sur le droit d’aînesse dans la lignée paternelle.

Des informations de presse faisaient état lundi de quatre prétendants au poste de khalife de Ndiassane, suite au rappel à Dieu dimanche de Cheikh Bouh Mohamed Kounta, qui régnait jusque-là sur cette famille maraboutique.

"Comme cela se passe depuis Cheikh al Bounama qui a fondé Ndankh en 1800 et Cheikh Mouhamed Bouh qui a fondé Ndiassane en 1883, la tradition que les ancêtres ont laissée sur place et qui est toujours de rigueur, consiste en ce que l’aîné de la famille dans la lignée paternelle soit le khalife", a-t-il dit.

"Personne ne se l’est jamais arrogé, personne n’a jamais eu des doutes à ce sujet, cela n’a jamais fait l’objet de controverses ou de critiques et cela ne se produira jamais jusqu’à la fin des temps", a martelé Pape Abdourahmane Kounta.

"Cette (tradition) est encore de rigueur et j’ai précisé au Président Macky Sall, que toute personne qui devient khalife jouit de la part de la famille Kounta, de la reconnaissance qui va avec le califat", a ajouté le porte-parole du nouveau khalife.

Cheikh Bécaye Kounta est né en 1929. Il a étudié le Coran en Mauritanie, poursuivi ses études islamiques à Médina Baye, avant de venir s’installer à Thiès aux côtés de sa mère, décédée peu de temps après.

Le nouveau khalife de Ndiassane est par ailleurs un ancien de l’Agence de presse sénégalaise (APS) à la retraite, a confirmé le porte-parole de la famille Kounta.

Son fils Mame Bouh Kounta est toujours en activité au service technique dudit organe de presse créé en 1959.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2DoVtmL
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire