Les Nouvelles

vendredi 7 décembre 2018

Abdou Mbacké Bara Dolly: « si quelqu’un critique à nouveau le Président Wade, je l’attaquerais »

Abdou Mbacké Bara Dolly: « si quelqu’un critique à nouveau le Président Wade, je l’attaquerais »
Comme d’habitude, Toussaint Manga a mis du sable dans le couscous. Pour lui, on a mis la charrue avant les bœufs. « Il n’y a jamais eu de débat sérieux autour du pétrole. Le pétrole n’appartient pas la majorité ni au régime de Macky Sall. Le Sénégal n’a ni l’expertise ni le matériel pour explorer et exploiter ce pétrole. Nous nous précipitons », a-t-il déploré.

Il est chahuté par les députés de la majorité, mais Abdou Mbow, président de séance, hausse le ton. « Mes chers collègues, tant que vous ne lassez pas continuer, je lui laisserai la parole. Je voudrais qu’on se respecte. Vous êtes mes collègues, mais cette séance, c’est moi qui la préside », a réagi le 3e vice-président de l’Assemblée nationale.

Mais c’est Abdou Mbacké Bara Dolly qui met les pieds sur le plat. En dépit de la mise en garde d’Abdou Mbow, le député de Touba s’attaque aux détracteurs de l’ancien régime libéral. « Que personne ne critique le Président Wade. Il n’est pas votre égal. Si quelqu’un le critique à nouveau, je l’attaquerais. Laissez-le tranquille. Il n’est pas député et n’est plus président de la République. Faites ce que vous avez à faire et c’est à vous qu’on demandera des comptes », a asséné Bara Mbacké.






Les Echos



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2Uo3TQH
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire