Apres le dépôt de leurs candidatures : les deux ‘’K’’ à l’écoute du Conseil constitutionnel
Les mandataires de Khalifa Sall, à savoir Babacar Thioye Bâ et de Karim Wade, à savoir Oumar Sarr ont procédé hier au dépôt des parrainages et de candidature de l’ancien ministre de la Coopération internationale et de l’ancien maire de Dakar. C’était devant des militants acquis à la cause de deux adversaires de Macky Sall et qui scandaient : « Karim candidat, Khalifa candidat ».

Oumar Sarr, parlant de leur dépôt en même moment que les khalifistes, fait savoir que cela n’est pas fortuit. « Nous avons décidé symboliquement de déposer ensemble cet après-midi, pour montrer à l’opinion que nous irons jusqu’au bout. Ce n’est pas seulement une question de justice, car nous avons une justice aux ordres. Nous menons un combat par la mobilisation des populations pour pouvoir imposer nos candidatures ».

Sur le retour de Karim Wade, Oumar Sarr confie : « il sera là avant la campagne. On ne peut pas avoir un candidat qui ne va pas battre campagne ».

De son côté, le mandataire de Khalifa Sall, Babacar Thioye Bâ, a lui aussi asséné ses vérités. « Aujourd’hui, le vrai sujet, c’est de préparer nos équipes pour la campagne électorale et finaliser notre projet que nous allons présenter aux électeurs. Mais surtout que le ministre de l’intérieur, le CNRA et la CENA prennent dès à présent les dispositions nécessaires, afin de permettre à Khalifa Sall d’exercer la plénitude des droits attachés à son statut de candidat. Ce qui veut dire qu’il doit pouvoir battre campagne, utiliser son temps d’antenne et pouvoir voter comme tous les Sénégalais inscrits sur les listes électorales », a-t-il indiqué.







L’As
 



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2SYw2MR
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours