Assainissement des finances publiques Sénégal : Le déficit budgétaire de 6.7% en 2011 ramené à 3.8% en 2017

 
Avec le Plan Sénégal Emergent (PSE) qui a pris le relais comme référentiel de la politique économique et sociale à partir de 2014,  l’Etat sénégalais sous Macky Sall peut se targuer d’avoir réussi la prouesse d’avoir assaini les finances publiques, avec notamment le déficit budgétaire de 6.7% en 2011 ramené à 3.8% en 2017.
 
« L’assainissement des finances publiques est désormais une réalité, la preuve la plus éclatante étant le niveau de déficit budgétaire qui, de 6.7% en 2011, a été ramené à 4.2% en 2016, 3.8% en 2017, et est aujourd’hui projeté à 3.5% en 2018. », peut-on lire dans le Projet de loi de finances pour l’année 2019 consulté par Leral.net.
 
En effet, les comptes publics étaient en état latent de dégradation avancé avec 6.7% de déficit budgétaire en 2011, atteignant même 8% en avril 2012, avec en miroir un solde négatif de 10% du compte courant de la balance des paiements.
 
Aujourd’hui, c’est une histoire économique. Bref un bond en avant dans la volonté de Macky Sall de faire du Sénégal un pays émergent à l’horizon 2035. A vous de juger des chiffres !
 
Massène DIOP Leral.net



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2Pt2Tah
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours