Barthélémy Dias a une nouvelle mis en garde le Président Macky Sall et « certains de ses soi-disant magistrats », en les accusant de vouloir écarter Khalifa Sall de la course à la présidentielle de 2019. Pour le maire Mermoz-Sacré, c’est peine perdue car, « il n'y a aucune possibilité pour invalider la candidature » de l’ex-maire de Dakar d’ici à la date du 19 février 2019. Il a interpellé l’Ums et le Cnra à prendre des dispositions afin de permettre à Khalifa Sall de battre campagne et de profiter de son temps d’antenne à la télévision nationale ( RTS).



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2SsLzEz
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours