Les Nouvelles

samedi 1 décembre 2018

Érosion de la Langue de Barbarie : « il faut répondre à l’urgence et prendre les bonnes décisions », déclare S.E Christophe BIGOT

L’Ambassadeur de France au Sénégal a réitéré vendredi, le souhait de son pays d’accompagner le Sénégal dans sa politique de lutte contre les méfaits des changements climatiques.
S.E Christophe BIGOT qui prenait part au Salon national du livre décentralisé à Saint-Louis, a réaffirmé l’engagement pris par le président Emmanuel MACRON de soutenir la protection de cette zone exposée de la ville. Cette volonté avait été formulée lors de sa tournée à Saint-Louis en compagnie du Président Macky SALL.  

Le diplomate a évoqué la construction prochaine de la seconde phase de la digue de protection de la langue de Barbarie, en renseignant que « les études sont en cours ». 

« J’espère que très prochainement, une entreprise pourra être choisie afin que nous pussions assister au démarrage des travaux », a-t-il dit. 

Pour l’ambassadeur, « il faudra ensuite des travaux plus complexes qui prennent en compte l’ensemble du problème ». « Il faut répondre à l’urgence et prendre les bonnes décisions », a laissé entendre S.E Christophe BIGOT. 





Ndarinfo



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2zDileV
via gqrds
« PREV
NEXT »

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire