Grand prix du Chef de l'État : Macky Sall
Le président de la République, Macky Sall, a appelé vendredi à Dakar les enseignants "à être les premiers bâtisseurs de la nation et les premiers acteurs d’une éducation de qualité".

"Les enseignants doivent être les premiers bâtisseurs de la nation et les premiers acteurs d’une éducation de qualité. Ils doivent être les vecteurs de la pensée critique", a déclaré le président de la République.

Macky Sall présidait la cérémonie solennelle de remise du Grand prix du chef de l’Etat pour l’enseignant, au Grand théâtre national, une distinction qui en est à sa deuxième édition.

Gorgui Faye, le lauréat 2018, est directeur d’école et enseignant à Cabongoye, dans l’inspection d’académie de Diofior. Il a reçu une médaille, un diplôme et un chèque de 20 millions de francs CFA.

Selon le chef de l’Etat, "face aux révolutions numériques, climatiques, l’Education doit être un levier pour nous préparer face aux mutations sans cesse. Il faut de ce fait privilégier la promotion de l’enseignant".

Il souligne cependant lA complexité croissante de l’acte d’enseigner, qui "nécessite beaucoup d’inventivité et de souplesse mentale, car c’est une mission sacerdotale".

"L’enseignant doit être un modèle citoyen. Les enseignants dans une très large majorité exercent leur métier avec dévouement", a fait valoir Macky Sall, évoquant les grèves et revendications des syndicats d’enseignants.

Il a suggéré, à ce sujet, "la création d’une fondation pour les enseignants’’ qui leur permettrait d’avoir "un régime de couverture maladie complémentaire, un régime mutualiste et un outil d’aide à l’acquisition de logements sociaux".

Outre Gorgui Faye, Assyatou Koite, institutrice de deuxième classe en service à l’école élémentaire Bounama Diallo de Bakel et Fatoumata Faty, professeur d’enseignement moyen ont remporté respectivement les premier et deuxième prix d’encouragement dotés chacun d’une récompense de 5 millions de FCFA.

"Je vous engage à vous inspirer de ces illustres enseignants. Ce sont des éducateurs émérites", a lancé le président Macky Sall en parlant des lauréats.

Le président de la République a par ailleurs annoncé que le vainqueur de la première édition du Grand Prix de l’enseignant, Assane Ndiaye, figure parmi les 50 nominés au Prix mondial de l’enseignant qui sera décerné à Dubaï, en mars 2019.






Aps



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2RhrVON
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours