La vraie histoire sur le recrutement dit « politique » des agents de la Pêche
Suite à une sortie médiatique du Collectif des diplômés de la pêche et de l’aquaculture  mettant en exergue un recrutement politique au niveau du ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, les services dudit ministère lèvent le voile sur cette affaire à travers un communiqué parvenu à « Leral ».
 
« Son Excellence Monsieur Macky Sall, Président de la République du Sénégal a autorisé en 2016, le recrutement exceptionnel de 75 fonctionnaires au niveau du Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime.
 
Le Ministre de la Pêche et de l’Economie maritime Oumar Gueye a fait la proposition à son collègue de la Fonction publique de recruter en priorité, des agents techniques et ingénieurs des pêches.
 
Ainsi sur les 65 volontaires des pêches (VOPECHE) qui répondent aux critères techniques : 12 Ingénieurs des pêches et de l’aquaculture, 21 techniciens supérieurs et 32 Agents techniques des pêches ont été recrutés en 2016.
 
Ces recrutements se sont effectués par décision n° 11347 du 03.08.2016, 11348 du 03.08.2016 et 11737 du 09.08.2016, dont nous produisons, in extenso, la liste.
 
Vous constaterez que parmi les Agents techniques des Pêches et de l’Aquaculture, figure l’actuel Secrétaire général des travailleurs de la pêche et de l’aquaculture de ce syndicat, Abdoulaye Roger Dieng.
 
Aujourd’hui, il est à noter que certains de ces Agents dont le recrutement a été facilité, de bout en bout par le Ministre de la Pêche et de l’Economie, portent des allégations non fondées sur le département.
 
En effet, la mise en œuvre de la politique sectorielle basée sur la vision du Président Macky Sall repose sur une démarche de terrain et de concertation permanente avec l’ensemble des acteurs. C’est dans cette perspective que le Ministre de la Pêche et de l’Economie maritime a effectivement reçu le Collectif des diplômés de la pêche et de l’aquaculture.
 
Au cours de cette rencontre, le Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime souligne qu’aucun n’engagement n’a été pris pour le recrutement de 45 techniciens, contrairement aux allégations portées par le Collectif. Cependant, un appui technique pour la formulation de projets à soumettre au financement de la DER a été retenu. Les instructions données aux Conseillers Techniques du Ministre en charge de la formation et du projet aquaculture du PSE a permis de rencontrer les membres du Collectif au Centre national de formation des techniciens des pêches pour une identification des projets.
 
A la suite de ce processus, six projets dont une poissonnerie moderne de ETS Secret des Océans ; un projet de mareyage de produits frais vers les marchés urbains et intérieurs du Sénégal ; une ferme piscicole à Ndangane Sambou ; une écloserie pour la production de 1 500 000 alevins de Tilapia du Nil ; une ferme piscicole en cages dans la Commune de Richard-Toll et un projet de commercialisation de produits halieutiques de TOUBY FISH ont été élaborés et transmis officiellement à la Délégation à l'entreprenariat rapide  (DER) pour financement, avec accusé de réception (courrier N°000058  du 22 juin 2018).
 
Le Ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime réaffirme toute sa disponibilité de ses services pour un dialogue permanent mais sincèrere conformément aux orientations de Son Excellence, Monsieur Macky SALL, Président de la République ».

La vraie histoire sur le recrutement dit « politique » des agents de la Pêche

La vraie histoire sur le recrutement dit « politique » des agents de la Pêche

La vraie histoire sur le recrutement dit « politique » des agents de la Pêche



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2CcXOzv
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours