Mort de Fallou Sène : l’IGE blanchit Mary Teuw Niane et incrimine Amadou Bâ
Pour calmer les étudiants des universités publiques qui manifestaient pour le départ des ministres Mary Teuw Niane, Amadou Bâ et Augustin Tine entre autres, suite à la mort par balle de l’étudiant Fallou Sène, le président de la République Macky Sall avait promis que justice sera faite sur cette affaire.

Le chef de l’Etat avait, parallèlement à cette annonce, déclaré avoir instruit l’Inspection générale d’Etat (Ige) de faire une enquête exhaustive sur les circonstances qui ont conduit à ce drame, afin de situer les responsabilités. Fallou Sène a été tué le 15 mai au campus social de l’UGB alors qu’il manifestait avec ses camarades contre le retard du paiement de leurs bourses d’études.

Après sept mois d’enquête, l’Ige a remis son rapport à qui de droit. Une information confirmée par le ministre Mary Teuw Niane qui précise que l’enquête a mis hors de cause son département.

"Sur cette question, le ministère de l’Enseignement supérieur a eu un esprit tranquille dans la mesure où il n’a aucune responsabilité dans ce qui est arrivé. Je dois souligner que la Direction des bourses et tous les autres services du ministère qui étaient impliqués dans le processus de paiement des bourses, ont fait correctement leur travail comme l’a d’ailleurs indiqué le rapport de l’Ige qui m’a été remis ces jours-ci", dit-il, interrogé par la RFM.

Ledit média renseigne que l’IGE incrimine le ministère de l’Economie et des Finances, notamment la Direction du Budget qui "n’a pas communiqué à temps certaines informations au niveau de la Direction des bourses et à Ecobank. Une situation qui a entraîné le retard dans le paiement des bourses d’études et la manifestation des étudiants, lequel s’est soldé par mort de Fallou Sène".





Leral.net



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2EGhEpa
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours