Ayant essuyé des coups de lacrymogènes lors de son "doxantu" avec Ousmane Sonko du Pasteef pour sensibiliser les populations sur les cartes d'électeurs, Barthélémy Dias déclare: "en nous lançant des lacrymogènes, le régime de Macky Sall a montré qu'il était une dictature rampante". Dias fils a promis d'aller aujourd'hui aux marchés de Colobane et de Fass.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2QEEyni
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours