A cause de non signature de leurs charges : les notaires menacent et donnent un ultimatum de 48h à l’Etat
Les notaires sans charge durcissent le ton et donnent un ultimatum de 48h au Président Macky Sall pour qu’il signe le décret qui leur permet d’ouvrir leurs cabinets et d’exercer le métier de notaire.

Le président du collectif, Me El Hadji Mansour Diop informe que le projet a été retiré de la table du Conseil des ministres. « Le gouvernement a reculé sur ce point et il a retiré le projet pour la création de 7 charges, mais nous sommes déterminés parce que les autorités font les choses en cachette. Nous avons appris que le blocage pour la création de 32 nouveaux cabinets de notaire, vient du Palais », explique-t-il. Si le décret est signé, affirme El Hadji Mansour Diop, il n’entraîne aucune charge à l’Etat. « Le budget ne sera pas affecté, l’Etat ne nous donne pas de salaires et nous ne remplaçons personne ; mais curieusement, les autorités refusent de signer le projet de décret », se désole-t-il.

Et M. Diop d’ajouter : « Nous donnons un délai de 48h pour voir ce qu’il va advenir de notre situation. S’ils veulent nous sacrifier, c’est nous qui les sacrifierons. On ne va pas se laisser sacrifier. Nous avons des informations explosives sur les raisons de la non signature ».






L’As



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2Uveetf
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours