Abdoul Aaziz Mbaye, secrétaire général du Comité sénégalais des droits de l’homme a dénoncé la mainmise des puissances étrangères sur les ressources minières et énergétiques du Sénégal, au détriment de la population. Il a notamment pointé un doigt accusateur sur le président de la République Macky Sall, à qui il demande de revoir sa manière de diriger le pays pour éviter un soulèvement. Il s’exprimait hier, lors de la marche du Mouvement «One million march for Senegal » dont il est le représentant pour la Casamance.



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2RqM7xN
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours