IGFM-Beaucoup de choses ont été dites sur l’expulsion de Assane Diouf des Etats-Unis. Il était même soutenu que c’est le gouvernement de Macky Sall qui a demandé aux Américains, l’expulsion de celui qui est surnommé “l’insulteur public numéro 1”.
Invité de l’émission “Face 2 face” de la Tfm qui sera diffusée ce dimanche, Babacar Diagne, président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra), ancien ambassadeur du Sénégal aux Etats-Unis, jure que lorsque le service d’émigration des Usa a arrêté Assane Diouf avec d’autres Sénégalais, le Président Macky Sall ne voulait pas qu’ils soient rapatriés.

“Je vais vous donner un scoop, je ne devais même pas le dire, mais lorsque Assane Diouf a été arrêté, le Président Macky Sall ne voulait pas qu’il soit rapatrié au Sénégal”, a déclaré Babacar Diagne. Il ajoute que la vérité est que les Américains ne badinent pas avec les sans-papiers et qu’il a pitié de Assane Diouf.

Ne ratez pas l’intégralité de cette émission qui sera diffusée ce dimanche 13 janvier 2019 sur la TFM.



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2SOzfib
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours