Affectation abusive des magistrats du Parquet : Les dessous de l’affectation de l’ancien Procureur de Mbour, Alioune Sarr à Saint Louis
Lors de sa passation de service, le magistrat Alioune Sarr, qui n’est plus le Procureur de tribunal de Grande Instance de Mbour, puisqu’il a été relevé de ces fonctions pour être affecté comme Avocat Général à la Cour d’Appel de Saint Louis, a dénoncé l’affectation abusive des magistrats du Parquet.
 
Alioune Sarr a ainsi été remplacé par l’ancien procureur adjoint auprès des Chambres africaines extraordinaires (CAE) qui ont jugé Hissène Habré. Alioune Sarr, éputé être un homme intègre avec un franc-parler et un professionnalisme reconnu, est ainsi atteint dans toute sa liberté de juger comme le lui permet la loi.
 
Alioune Sarr a ainsi été relevé de sa fonction de Procureur pour être affecté comme Avocat Général à Saint Louis. Le péché véniel et capital du magistrat a été de poursuivre une militante de l’Alliance pour la République (APR) qui avait volé des cartes d’identités et pour ses poursuites engagées devant des maires de la majorité présidentielle pour délinquance foncière dans le département de Mbour.
 
Connu pour son intégrité, celui que les Mbourois surnommaient " Beugoul daara", pour son intransigeance du fait qu'il n'hésitait pas à sévir contre tout contrevenant à la loi qu’importe son statut social, s’était fait aussi remarquer dans le dossier des Thiantacounes de Medinatoul Salam et dans celui de Aby Ndiaye. Cette dernière, responsable politique de l’Alliance pour la République (Apr), avait écopé de 2 mois d’emprisonnement ferme pour confiscation des 22 fiches de parrainages saisies à son domicile, lors d’une perquisition. Jugée devant le Tribunal de Grande instance de Mbour, le vendredi 26 octobre, sur injonction de l’ancien procureur Alioune Sarr, Aby Ndiaye avait été reconnue coupable de vol d’un lot de pièces d’identité au bureau d’enregistrement du commissariat urbain de Mbour
 
Alioune Sarr a finalement été muté comme avocat général à Saint Louis pour parapher l'injustice sur un homme de justice qui n’a pas voulu courber l’échine face aux injonctions de la hiérarchie obéissant à son seul libre arbitre et au sacerdoce de l’orthodoxie de la séparation des pouvoirs. « Les forces occultes et lobbies de Mbour qui ont tout miné dans la capitale de la Petite Côte dans le domaine du foncier ont finalement eu la "peau " du Procureur Sarr. Alioune Sarr s’était fait le serment de faire régner la loi et de mettre fin à la délinquance et la gabegie foncières où il y avait beaucoup de contentieux. Les maires incriminés ont de façon déloyale et mesquine ourdi leur stratagème pour l’éloigner de Mbour. », nous souffle cette source digne de foi.
 
Il faut dire que Mbour est une vraie poudrière foncière où la loi du plus fort est la règle et il est même dénoncé dans ce chapitre l'arrogance noté d’un certain du neveu d’un ministre directeur de cabinet.
 
Cette affectation de l’ancien Procureur de Tribunal de Grande Instance de Mbour comme Avocat Général à la Cour d’Appel de Saint Louis pose encore l’épineuse question de la liberté de conscience des magistrats sénégalais quelques jours après que le Président Macky Sall a procédé à la remise de diplôme des nouveaux magistrats des promotions 2015-2017 et 2016-2018 ayant pour parrains feu Cheikh Tidiane Diakhaté et feu Babacar Kebé, deux magistrats qui ont dédié leur carrière au service de l’Etat sénégalais.
 
Massène DIOP Leral.et



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2stFmgg
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours