Campagne électorale : Le temps d'antenne quotidien arrêté à 7 minutes par candidat
Le temps de passage pour chacun des cinq candidats à l’élection présidentielle sur la RTS, chaîne de télévision publique, pour les besoins de la campagne électorale, est arrêté à sept minutes par jour, a annoncé samedi le président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), Babacar Diagne.
 
‘’Nous sommes arrivés à des consensus forts avec mandataires des candidats à l’élection et le directeur général de la RTS, Racine Talla, pour ainsi fixer le temps d’antenne quotidien à 7 minutes par candidat et par jour au lieu de 5 mn précédemment en vigueur’’, a-t-il notamment fait savoir.
 
Le président du CNRA s’adressait à des journalistes à l’issue d’une réunion avec les mandataires des cinq candidats retenus pour briguer les suffrages des Sénégalais à l’occasion du premier tour de l’élection présidentielle du 24 février prochain.
 
Il s’agissait pour les participants de s’entendre sur la détermination du temps d’antenne quotidien réservé aux candidats. Il a, également procédé au tirage au sort pour connaître l’ordre de passage lors du premier enregistrement de cette émission dédiée exclusivement à la campagne électorale.
 
Ainsi, Madické Niang sera le premier candidat à s’adresser aux Sénégalais sur l’audiovisuel public à l’occasion de la campagne électorale qui s’ouvre le 3 février prochain. Il sera suivi du président sortant, Macky Sall, et des autres candidats : Elhadji Issa Sall, Idrissa Seck et Ousmane Sonko.
 
Par ailleurs, le président du CNRA a invité les médias du privé comme du public à faire preuve d’équité et d’équilibre dans le traitement des actualités de la campagne électorale.
 
Diagne a également appelé à un bannissement de toute information incitant au ’’régionalisme, à l’ethnie ou à l’appartenance religieuse’’, conformément à la loi.
APS



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2HApUJE
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours