Installation compliquée des comtés électoraux de Bby dans le Baol: Contestations, frondes et menaces à Mbacké, Diourbel et Bambey
Candidat à sa propre succession à la prochaine échéance, le chef de l’Etat, Macky Sall, aura du pain sur la planche. Car, en plus de devoir faire face à ses quatre adversaires, Me Madické Niang , Issa Sall, Ousmnane Sonko et Idrissa Seck, ainsi qu’à l’opposition à travers le Collectif des vingt-cinq (le C25), Macky Sall devra également faire avec des dissensions toujours aussi fratricides dans son propre parti politique, l’Alliance pour la République (Apr) et sa mouvance Benno Bokk Yakaar.

Déjà, à l’instar des autres localités du pays, la mise en place des comités électoraux a été l’occasion de constater, une nouvelle fois, toute l’adversité et la rancœur dans les rangs de sa formation politique, élargie a ses souteneurs.

Rien n’a été facile pour les républicains de la région de Diourbel et leurs alliés de la coalition Benno Bokk Yakaar, lors de la mise en place des comités électoraux en direction de la prochaine campagne pour l’élection présidentielle prévue dans moins d’un mois. Que ce soit à Diourbel, à Mbacké jusqu’à Bambey, aucun consensus n’a été trouvé.







Les Echos



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2Umy6ig
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours