Macky Sall : “nous devons réformer, innover et poursuivre les efforts d’amélioration de l’environnement des affaires pour attirer plus d’investissement”
Présidant, ce jeudi, la conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique, le Président Macky Sall a livré certaines solutions pour faciliter l’émergence du continent. “Nous devons réformer, innover et poursuivre les efforts d’amélioration de l’environnement des affaires pour attirer plus d’investissement, renforcer des capacités des administrations fiscales y compris le soutien à la dématérialisation des procédures de formalité et le soutien à la révision des codes miniers et hydrocarbures pour des contrats plus équitables qui rémunèrent l’investiture pour l’Etat”, a listé le président Macky Sall, tout en précisant que l’emploi constitue la seconde source de financement du développement.

A l’en croire, “l’Afrique doit élargir la base de ses partenariats. Donc, il ne peut y avoir exclusivité ni exclusion. Tous les partenaires publics et privés traditionnelles et nouveau sont les bienvenus sur le continent. L’Afrique qui émerge est une Afrique qui transforme ses matières premières, les chaines de valeur, générer des emplois et combattre le chômage”.

Au-delà des ressources, nécessaire dans la quête de l’émergence, ajoute le Président Macky Sall : “il nous faut d’abord un état d’esprit qui refuse la fatalité du sous développement, un état d’esprit qui bouscule les attitudes qui remet en cause les idées reçues et qui requiert de l’audace. Parce que, je suis convaincu que l’heure de l’Afrique a sonné”.

“Nous devons croire à nous même, engager nos ressources et nos intelligences et mobiliser nos partenariats, mutuellement, bénéfique pour forger par nos propres mains le destin d’une Afrique émergente et prospère”, conclut-il.

Actusen



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2AQ5Wop
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours