​Pape Alé Niang et 2STV, el Divorcio ?
Pape Alé Niang aurait divorcé de la 2STV Origines SA dans un contexte pré-électoral et après l’invitation « exclusive » et sélective » du patron de Pastef, Ousmane Sonko, le jour du 31 décembre 2018 en édition spéciale, pour décrypter le message de la Nation du Président Macky Sall. Le grand professionnel de la revue de presse à Sud Fm et aussi choniqueur populaire de ces dernières années, aurait clamé que c’était fini l’aventure avec 2 STV.
 
Dernièrement, des rumeurs avaient circulé sur les réseaux sociaux pour des pétitions et des soutiens dénonçant la « censure » de Pape Alé Niang par la 2STV par El Hadj Ndiaye. Il avait été invoqué le fait qu’il a été sanctionné pour avoir invité exclusivement Ousmane Sonko, le jour du 31 décembre 2018 en édition spéciale pour décrypter le message de la Nation du Président Macky Sall. Et que cela avait irrité, par la suite, le régime de Macky Sall et El Hadji Ndiaye qui l’a rangé au placard…pour ensuite nourrir les germes de la séparation avec le journaliste de tempérament.
 
Pape Alé Niang avait mis sur le plateau Ousmane Sonko dans les habits d’un futur président, en arguant qu'il l’avait fait avec Macky Sall un 31 décembre 2011, deux mois avant l’élection présidentielle de 2012.
 
C’était là une vitrine politique contestataire et véhémente en Prime time, pour démonter la "politique émergente" de Macky Sall quelques minutes, après le message de la Nation du Président Macky Sall. Partageant le plateau de 2stv avec Mouth Bane de Dakar Times et du doyen Babacar Dione, Ousmane Sonko avait critiqué à boulets rouges le Plan Sénégal Emergent (PSE), suite au message télévisé du président de la République.
 
Abdoulaye Diouf Sarr, Ministre de la Santé et de l’Action sociale s’était déplacé sans crier gare dans les locaux de la 2STV avec quelques sympathisants de l’Alliance de la République (APR), pour réclamer sa place sur le plateau spécial 31 décembre 2018. C'était dans le but d’équilibrer le débat avec Ousmane Sonko, afin de ne pas lui laisser un boulevard d’expression et de contestation unidirectionnel du discours de fin d’année du président de la République, sans une riposte de taille de la mouvance présidentielle. Mais, Pape Alé Niang, ayant déjà défini les contours de son émission politique, avait logiquement dit niet à l’homme fort de Yoff.
 
El Hadj Ndiaye s’est aussi déplacé illico presto à la 2STV pour participer à cet imbroglio de minuit, afin de remettre les points sur les i. Aujourd’hui, le divorce semble inévitable.
 
Rappelons que 2sTV est la deuxième chaîne de télévision sénégalaise. Elle est détenue à 100 % par El Hadji Ibrahima Ndiaye, administrateur de la chaîne. Créée en 1999, ORIGINES SA s’est constituée en une société anonyme de droit sénégalais spécialisée dans la production audiovisuelle.
 
Un positionnement qui lui permet de devenir assez rapidement, le plus grand complexe d’activités culturelles du Sénégal. Les nombreux investissements réalisés dans le cadre de son développement, ont également permis à la société holding de diversifier et d’étoffer ses activités pour en arriver aux réalisations suivantes : en 2005, à la création de la première chaîne de télévision privée du Sénégal dénommée « 2STV » ; en 2006, à la création de la deuxième chaîne de télévision du Groupe ORIGINES SA dénommée « 2STV » Racines » et à la mise en service de la radio « ORIGINES FM ».





 
Leral.net
 



from Leral.net - S'informer en temps réel https://www.leral.net/​Pape-Ale-Niang-et-2STV-el-Divorcio_a242172.html
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours