Pose de la première pierre du quai de pêche de Ndangane Sambou : Les pêcheurs vont bénéficier d’une infrastructure d’un coût de 326 000 000 FCFA.
Dans le cadre du renforcement des capacités de débarquement et de la valorisation des produits de la pêche pour la région de Fatick, le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime monsieur Oumar Guéye a procédé ce jeudi 17 janvier 2019 à la pose de la première pierre pour la construction du quai de pêche de Ndangane Sambou financé par l’Union Européenne. 

Cette infrastructure de 326 millions de francs Cfa va contribuer à assurer et faciliter la mise sur le marché des produits pêchés dans les îles et la distribution des produits alimentaires dans la région de Fatick mais également au niveau national. 

La cérémonie a eu lieu en présence du maire de Fimla Monsieur Karim Séne du Gouverneur, du représentant de l’Union Européenne ainsi que d’autres autorités administratives, religieuses et coutumières.

« En procédant cet après-midi à cette cérémonie, le Gouvernement du Sénégal traduit en acte un engagement de Son Excellence, Monsieur Macky SALL, Président de la République, pour l’amélioration des conditions de travail des acteurs de la pêche notamment des pêcheurs, mareyeurs et micro mareyeurs. 

Pour rappel, la pêche contribue à hauteur de 3,2% au PIB national et constitue le premier poste d’exportation avec 244,16 milliards de recettes d’exportation en 2017. La consommation per capita est de 29,9 kg par an avec plus de 70% de participation à la couverture des besoins en protéines d’origine animale » a déclaré Oumar Gueye ministre de la Pêche et de l’Economie maritime.

Financé par l’Union Européenne cet ouvrage va comprendre :
un débarcadère ;
un laboratoire ;
un poste de surveillance ;
une salle de réunion ;
un poste de contrôle ;
des vestiaires et sanitaires ;
un loge gardien ; 
des abris moteurs ;  
un magasin ;
une aire de manœuvre ;
une aire de chargement ;
un parking extérieur ;
une piste d’accès ;
des guérites ;
des aménagements pour l’accostage ;
la clôture du site ;
un réseau d’assainissement ;
une réserve pour l’extension.

Ainsi le ministre de la Pêche a invité l’entreprise ETIC à veiller au respect scrupuleux des clauses contractuelles relatives aux délais d’exécution de l’ouvrage qui est fixé à 8 mois .


Pour finir le ministre Oumar Gueye a saisi cette occasion pour magnifier au nom de Son Excellence M. Macky SALL, Président de la République et de M. Mouhamadou Abdallah DIONE, Premier Ministre et de l’ensemble du Gouvernement, l’excellence des relations de coopération entre l’UE et le Sénégal. 

Il a par ailleurs réitéré, au nom du Gouvernement et du peuple sénégalais, les remerciements à l’UE, pour l’appui constant au développement du Sénégal en général et du secteur de la pêche, en particulier.

En marge de cette cérémonie le représentant de l'Union Européenne Monsieur DEVOT a soutenu que le Sénégal et l'UE partagent l'objectif  d'accroître les richesses prouvant notre pêche artisanale. 

Mr DEVOT d'ajouter qu'il est important de construire à Ndangane Sambou un quai de pêche moderne pour aider les acteurs à débarquer dans de meilleures conditions. 

Le président du conseil départemental de Fatick Monsieur Oumar SENE et   et le maire de Fimela Karime SENE ont tous salué le déplacement du ministre et sa délégation pour venir à Ndangane Sambou procéder à la pose de la première pierre du quai de pêche. Ce projet qui vise à améliorer les conditions de travail des acteurs de la pêche traduit la vision de son Excellence le Président Macky SALL se réjouissent- ils.

Pose de la première pierre du quai de pêche de Ndangane Sambou : Les pêcheurs vont bénéficier d’une infrastructure d’un coût de 326 000 000 FCFA.

Pose de la première pierre du quai de pêche de Ndangane Sambou : Les pêcheurs vont bénéficier d’une infrastructure d’un coût de 326 000 000 FCFA.

Pose de la première pierre du quai de pêche de Ndangane Sambou : Les pêcheurs vont bénéficier d’une infrastructure d’un coût de 326 000 000 FCFA.

Pose de la première pierre du quai de pêche de Ndangane Sambou : Les pêcheurs vont bénéficier d’une infrastructure d’un coût de 326 000 000 FCFA.



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2HkSuyF
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours