Idrissa Seck : « Macky Sall s'est attaqué sauvagement au président Wade qui lui a tout donné »
Lors de son meeting d’ouverture de la campagne en vue de l’élection présidentielle du 24 février 2019, samedi à la Promenade des Thiessois, le président Idrissa seck a estimé que Macky Sall a « jugé » le peuple Sénégalais par « la force et le Niangual » et s’est permis de « s’attaquer sauvagement le préside Wade qui lui a tout donné ».

« On ne juge pas un peuple comme le peuple Sénégalais par la force et le Niangual (Ndlr : renfrognement) en s’attaquant aussi sauvagement au président Wade qui lui a tout donné. En attaquant l’ancien président Abdoulaye Wade qui lui a tout donné, il n’a pas compris que le Sénégalais ne tolère pas qu’on touche à ses symboles. La culture, la générosité et la capacité de pardonner sont autant de valeurs nécessaires pour prétendre à diriger le Sénégal  », a martelé le leader de Rewmi.
 
Dans la foulée, « Mara » a aussi prédit que Macky Sall va « être le premier président sortant de l’histoire politique du Sénégal à n’exercer qu’un seul mandat et à être battu dès le premier tour ».
 
Avant d’ajouter : « Il (Macky Sall) n’a pas compris (…) qu’être président du Sénégal exige de la hauteur, de la sagesse, de la mansuétude, de la bonté envers les populations. On ne dirige pas un peuple comme le Sénégal par la force et le « Niangual » (renfrognement) », a-t-il dit.
 
Massène DIOP Leral.net



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2DUnwJZ
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours