Il n’était pas le candidat le mieux placé au moment où débutait la campagne électorale. Arrivé à la 5e place de l’élection présidentielle de 2012, ils n’étaient pas nombreux à parier sur l’ancien Premier ministre. L’ex-maire de Thiès qu'il est par ailleurs, n’était pas sorti indemne de ses multiples démêlés avec l’ancien président Wade.
Les candidats à l’heure du choix : Idrissa Seck, la balle de match ?
Mais Idrissa Seck a été le principal bénéficiaire du repositionnement des candidats recalés à cette présidentielle par le parrainage. Son expérience politique et son vécu d’homme d’Etat ont joué pour lui, amenant plusieurs candidats ou coalitions à lui apporter leur soutien. Et il est indéniable qu’à l'issue de ses deux semaines de campagne électorale, Idrissa Seck se positionne comme le principal challenger de Macky Sall.

Le plus à même de pousser le candidat sortant vers un second tour. Ce, malgré le refus de Wade de le soutenir officiellement. Des circonstances favorables qu'Idrissa Seck aura tout intérêt à voir se matérialiser demain à l’issue du vote, au risque de rater - définitivement ?- le train qui mène à la sphère présidentielle.






Bachir Seck



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2GIE0HC
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours