Président sortant, Macky Sall a naturellement battu campagne sur la base de son bilan. Ses partisans mettent en exergue ses réalisations, d’abord dans le domaine des Infrastructures avec le Train Expresss Régional (TER) ou encore l’autoroute Ila Touba. Au plan social, les bourses familiales ou le CMU sont encore à mettre à son actif. De même que la gratuité de certains soins de santé, notamment la césarienne pour les femmes.
Les candidats à l’heure du choix : Macky Sall, le poids d’un bilan
Toutefois, ses détracteurs lui opposent un recul démocratique, évoquant entre autres, les incarcérations de Khalifa Sall et de Karim Wade que certains décrivaient comme ses opposants les plus sérieux.

Il est également reproché à Macky Sall d’avoir fait un premier mandat de 7 ans au lieu de 5 comme il l’avait annoncé. Le nombre pléthorique de ministres (plus de 80) contre 25 comme promis, est également un argument pour les opposants.

Toutefois, les deux semaines de campagne ont montré une mobilisation sans précédent en faveur du candidat sortant. Reste à voir si ce plébiscite se répercutera dans les urnes ce dimanche.






Bachir Seck



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2GIDXeU
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours