La ligne Dakar-Tambacounda pourrait être opérationnelle dans 12 semaines Dans la mise en œuvre de son Plan de sauvegarde d’urgence, Dakar-Bamako ferroviaire (Dbf) compte louer, avec option de rachat, 12 locomotives du géant sud-africain, Traction, une société spécialisée dans la gestion de ces appareils. Si l’offre est validée par le Sénégal et le Mali, la ligne Dakar-Tambacounda sera de nouveau opérationnelle dans 12 semaines. L’administrateur général de Dakar-Bamako ferroviaire (Dbf), Kibili Touré, en compagnie de son staff a reçu, jeudi dernier, une délégation de l’entreprise sud-africaine Traction, une grande maison spécialisée dans le domaine de la gestion des locomotives. Elle propose à Dbf la mise à disposition d’une flotte de 12 appareils avec maintenance et entretien assortie d’une option de rachat au bout de 3 ans si sa situation financière le permet. « Dès que les Etats du Sénégal et du Mali auront donné leur autorisation de signature de ce contrat qui du point de vue financier est largement plus à la mesure de nos moyens que d’acheter des locomotives, Traction pourra livrer les premiers appareils au bout de 12 semaines environ 2 mois et demi », a fait savoir Kibili Touré devant James Holley, Ceo Traction. Selon lui, cela fait des mois que Dbf était en pourparlers avec les Sud-africains. « Au lieu d’acheter une locomotive à 3 millions de dollars (environ 2 milliards de Fcfa) qui est plus difficile, il faut opter pour la location avec maintenance et entretien assortie d’une option de rachat au bout de 3 ans si notre situation financière le permet. Mon rôle, c’est d’apprécier avec la direction, aux plans techniques, financiers et juridiques, les offres qui nous sont présentées et de les soumettre au Comité inter-Etats qui aura à les valider », a précisé le nouvel administrateur général de Dbf. A l’en croire, si sa structure parvient à valider cette offre, avec 12 locomotives qui seront livrées dans les temps, ils peuvent considérer que la problématique de la locomotive est réglée. « Il nous restera à gérer celle de la voie », a-t-il ajouté. Pour cela les missions techniques d’observation ont conclu que les problèmes sur la voie ferrée se trouvent à hauteur Kousanar et Dbf est en mesure d’assumer ces travaux. Après quoi, le train sera à nouveau opérationnel du Port de Dakar jusqu’à Tambacounda. « Ces objectifs, nous pouvons les atteindre aujourd’hui par nos propres moyens. Après, il nous restera le tronçon le plus problématique sur la voie qui est Tambacounda-Kidira. Pour cela, les différentes entreprises qui se signalent notamment les entreprises turques seront là dans les 48 h parce que nous avons besoin d’aller vite pour que Dbf puisse repartir », a rassuré M. Touré. Traction gère un parc de 900 locomotives à travers le monde. Elle opère déjà en Zambie, en Tanzanie et en Mozambique.
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours