Plus populaire et énigmatique que jamais, le pape du Sopi et troisième président de la république du Sénégal, Me Abdoulaye a encore dégagé une image patriarcale avec une déferlante populaire en provenance de Diass, qui séduit tous ses « fils ». Le papa de Karim Wade a aussi en particulier mentionné le nom d’Ousmane Sonko, candidat de la Coalition Sonko Président et de ce qui le guetterait en cas de victoire de Macky Sall au sortir de la Présidentielle du 24 février.
 
 « Ousmane Sonko, je l’estime bien, c’est un bon Sénégalais, mais Macky sall risque de l’envoyer en prison s’il sort victorieux du scrutin présidentiel du 24 février prochain. Déjà, ils ont commencé de lui mettre des bâtons dans le roues en installant une commission d’enquête parlementaire à l’Assemblée nationale sur l’affaire des 94 milliards », a confié Me Wade, lors de son discours d’hier nuit à la permanence Lamine Badji sise à la VDN.
 
Me Abdoulaye Wade est arrivé jeudi après-midi à Dakar en provenance de la France avec un seul objectif: « dégager Macky Sall du palais ».





Massène DIOP Leral.net



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2I06GNW
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours