Le candidat de la coalition "Sonko président" ne veut entendre parler de la victoire du président sortant Macky Sall au premier tour. Face à la presse hier, Ousmane Sonko s'est défoulé sur le Groupe Futurs Médias, la 2stv et la presse française, qu'il accuse de comploter avec le régime pour confisquer la volonté populaire. "A l'heure actuelle du scrutin et du dépouillement, aucun candidat ne peut s'autoproclamer vainqueur. Au delà il y'a une organisation établie qui assigne la responsabilité de la proclamation des résultats provisoires par la commission nationale de recensement des votes, et des résultats définitifs par le Conseil Constitutionnel. Donc nous n'accepterons pas que GFM et 2stv transmettent de manière tendancieuse des résultats pour préparer l'opinion à l'annonce d'une victoire de Macky Sall au premier tour" a dénoncé Ousmane Sonko. "Nous n'accepterons pas aussi aucune immixtion de la presse française qui est entrain de faire la propagande du candidat Macky Sall". Ainsi, il a invité les autorités religieuses et coutumières à raisonner Macky Sall qui semble être un bateau en dérive, puisqu'étant minoritaire sur l'ensemble du territoire national et de la Diaspora. Il a également invité les forces de défense et de sécurité et la Justice à être républicains et à être équidistants de toutes les chapelles politiques. Mais aussi le peuple sénégalais à faire barrage contre la confiscation de leur souveraineté.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2Sq3JWE
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours