Thierno Birahim Thiombane était-il le cheval de Troie de Madické Niang contre Wade ? (Décryptage leral)
Déjà en septembre 2018, il avait pris le courage par ses deux mains pour démythifier le "Patriarche" Wade et flingué le "dauphin" Karim Wade. Un vrai crime de lèse-majesté. Thierno Birahim Thiombane, rédacteur de la lettre cosignée par des libéraux qui demandaient à Abdoulaye Wade le choix d’un autre candidat que Karim Wade pour l’élection présidentielle de 2019, n’était-il pas un cheval de Troie de Madické Niang. Flash-back sur la chronologie de faits suspects….contre la volonté du Patriarche libéral Me Wade.
 
Pour Me Abdoulaye Wade, Madické Niang est un traître. Il a décidé de recevoir tous les leaders sauf Madické Niang et Macky Sall. Dans une déclaration datée de septembre 2018, Me Abdoulaye Wade, dépité s'en remettait à ALLAH en déclarant qu’il pensait que Madické Niang n’aurait jamais choisi la forme du coup de poignard dans le dos.
 
Thiombane utilisé délibérément par Maître Madické Niang
 
 Morceaux choisis : « Maître Madické Niang a décidé de se mettre en face du parti et en face de son Secrétaire Général que je suis. Je regrette seulement qu’il n’ait pas choisi une forme plus élégante d’exprimer ce qui est un libre choix et un droit que personne ne lui conteste, en venant me voir et, dans un tête- à-tête où Allah serait notre seul témoin, m’annoncer courageusement sa décision d’aller tenter sa chance ailleurs. Compte tenu des relations que nous avions entre nous, j’étais en droit de penser qu’il n’aurait jamais choisi la forme du coup de poignard dans le dos. Et surtout d’aller susciter une lettre que certains responsables, dont le nom figure au bas de la lettre, d’après leurs déclarations, n’ont pas signée, même s’il y a eu conversation téléphonique. Je déclare à ceux qui ont signé que, jusqu’à preuve du contraire, je les considère comme étant de bonne foi, à l’exception de Thiombane, militant marginal au Sénégal comme il le fut à l’UJTL à Paris, maillon faible qui a été utilisé délibérément par Maître Madické Niang, à l’insu des signataires », avait martelé Wade.
 
Madické : « je jure devant Dieu et devant notre Guide éclairé Khadimou Rassoul, que je n’ai jamais trahi Abdoulaye WADE »
 
Toujours dans la chronologie des échanges épistolaires et via presse interposées, Madické Niang avait, par la suite, démenti «toute forme d’implication dans l’initiative engagée par Monsieur Thiombane ». « Au moment où je m’apprêtais à envoyer un communiqué au journal les ECHOS pour démentir toute forme d’implication dans l’initiative engagée par Monsieur Thiombane dont j’ai pris connaissance à travers la presse, une lettre signée Abdoulaye WADE Secrétaire Général national est publiée dans la presse en ligne. Grande est ma déception en parcourant les lignes de cette lettre. Je suis profondément malheureux de me rendre compte que, malgré toutes les épreuves que nous avons traversées et toutes mes manifestations d’affection profonde pour sa personne, le Président WADE ait pu de se tromper sur mon compte. En effet, dans sa lettre il a invoqué le TOUT PUISSANT en disant qu’il laissait tout entre Ses Mains. Je voudrais lui dire que je suis très à l’aise dans ce registre. En ce qui me concerne, je jure devant Dieu et devant notre Guide éclairé Khadimou Rassoul, que je n’ai jamais trahi Abdoulaye WADE et que je ne suis ni de près ni de loin mêlé à l’initiative de Thiombane que je n’ai jamais rencontré et avec qui je n’ai parlé pas une seule fois », avait clarifié Madické Niang.
 
Mais aujourd’hui, cette photo récente (voir photo) semble corroborer le fait que lMadické Niang et Thierno Birahim Thiombane ne sont pas aussi étrangers que ça et qu’il y a certainement une convergence de points de vue justement sur le choix d’un autre candidat que Karim Wade. Était-il le cheval de Troie de Madické Niang ? Madické Niang a-t-il trahi me Abdoulaye Wade ? Allez savoir… En tout cas récemment, Madické Niang avait été formel le 4 février dernier à Mbacké Kadior: "Etre en collusion avec Macky Sall, c’est trahir la bénédiction de Serigne Mountakha", avait-il clamé. A vous de juger….
 
Massène DIOP Leral.net




from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2DxUH4O
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours