A Touba, les partisans du Président Idrissa Seck se disent prêts à mourir pour défendre les résultats des urnes. Pour ces jeunes, un deuxième tour est évitable car, tous indiquent qu'un second tour s'impose. Par conséquent, Il est hors de question, de laisser Macky Sall et son régime manipuler à sa faveur les résultats comme l'a tenté son PM quid a y laisser leur vie.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2H1k2HI
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours