Le maire de Sacré-Coeur/Mermoz est dans tous ses états après la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle du 24 févier dernier par la Commission nationale de recensement des votes. D'après Barthélémy Dias," le juge Demba Kandji n'a fait que publier des résultats préfabriqués en créditant le président sortant Macky Sall d'un score de 58,2%, lequel veut se maintenir au pouvoir par la voie anti-démocratique avec la complicité de ses magistrats corrompus". Ainsi, il a appelé le peuple sénégalais à la résistance pour faire respecter sa volonté de changement, sans quoi le patron de l'APR va rempiler un troisième mandat en 2024.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2ISscV4
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours