Juste après la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle du 24 février 2019 par la Commission nationale de recensement des votes ce matin, le président de la coalition "Idy 2019" est monté au créneau pour les contester. D'après Idrissa Seck, le juge Demba Kandji a publié un résultat qui reflète parfaitement la commande du candidat sortant Macky Sall, lequel a confisqué la volonté du peuple sénégalais. Toutefois, il a tenu à informer qu'il ne déposera aucun recours au niveau du Conseil Constitutionnel.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2IHhpNq
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours