Le président sortant Macky Sall a encore lancé des piques à ses adversaires lors de son méga-meeting hier mardi à Nioro. Pour lui, le verdict du 24 février prochain est déjà clair au vu des foules monstres qui l'ont accueilli partout où il est passé depuis l'ouverture de la campagne électorale. "J'ai peur que mes adversaire déclarent forfait avant le 24 février, sous prétexte qu'ils ont des maux de dos...", a t-il raillé. "Parce que qu'avec ce que j'ai vu à Touba, Saint-Louis, Louga..., je peux vous assurer que le verdict est déjà connu".



from Leral.net - S'informer en temps réel http://bit.ly/2WX9BKG
via gqrds
Share To:

ThiesActu ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours